logo illustration haut
bandeau01

Hypnose Ericksonienne


L'hypnose ericksonienne est issue de la pratique de Milton Erickson (1901-1980). Caractérisée par une approche souple, indirecte (métaphores) et non-dirigiste, cette forme d'hypnose est à l’origine de nombreux courants de psychothérapie moderne : thérapie familiale, thérapie brève (stratégique, systémique), programmation neuro-linguistique (PNL), etc.

Utilisée en psychothérapie, elle se situe dans une optique courte. On considère généralement que deux à dix séances, sur une durée de quelques semaines à quelques mois sont suffisantes, même pour des problèmes lourds et, ce, sans "rechute" ou "substitution de symptôme". Le Centre de Thérapie Familiale de Milwaukee a ainsi étudié 5000 cas, sur dix années, où le problème a pu être réglé à la première séance dans 60 % des cas.

L'hypnose ericksonienne a évolué dans les années 1980 vers la "Nouvelle Hypnose" qui utilise des outils de Milton Erickson dans un esprit plus large de croissance personnelle. De nouvelles techniques, plus humanistes, ont ainsi commencé à apparaître, touchant aussi bien le corps que l'esprit (une allergie, par exemple, peut-être guérie en une séance).

La « Nouvelle Hypnose » propose des techniques pour accompagner une personne en état modifié de conscience pour ensuite permettre, grâce à des protocoles précis, une expression inconsciente qui facilitera une meilleure communication entre « conscient » et « inconscient », et ceci afin de susciter tous les changements utiles et nécessaires à la personne.



Information importante :

Lors d’une séance, sachez que dans tous les cas,  vous restez conscient, personne ne peut vous obliger à faire des choses que vous ne souhaitez pas ou vous faire des suggestions contraires à votre morale et vos valeurs, l'esprit possédant un système de défense qui ne le permettrait pas.




illustration



made by ows